[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Légendaire Arbre de Vie aux racines ancrées dans le ciel, arbre qui vit plus que touts les autres, symbole millénaire de longévité et de puissance. Le Baobab n’a pas de cernes et personne ne peut dire exactement quel âge il a. Ceux qui vivent dans son ombre disent qu’il a toujours été là…

Nombreux sont les scientifiques qui pensent que la notion d’Arbre de Vie – source d’énergie vitale, qui existe dans les mythes et les croyances de la plupart des peuples du monde entier – a une base réelle : la concentration d’antioxydants dans les fruits et les feuilles de baobab, aussi bien que le taux élevé de vitamine C et de calcium, font du Baobab un prototype possible de l’Arbre de Vie. Les recherches récentes ont ajouté à la liste des éléments essentiels à la vie l’Inulin, prébiotique qui réduit le risque des maladies cardio-vasculaires, du diabète et de certains types de cancer.

Le Baobab est souvent appelé l’arbre renversé : 9 mois sur 12 il n'a pas de feuilles et ses branches nues ressemblent à des racines…

Le Baobab est souvent appelé l’arbre renversé : 9 mois sur 12 il n’a pas de feuilles et ses branches nues ressemblent à des racines…

Un arbre qui vit si longtemps, jusqu’à 5 000 ans selon les estimations des spécialistes , connaît surement le secret de la longévité.
Un arbre, sur lequel le temps ne laisse pas de traces et ne fait que le rendre plus fort et plus solide, sait forcément comment vaincre la vieillesse.

L’arbre contemporain des pyramides, d’Hammou-Rapi et du Nouveau Testament, qui a vu des civilisations entières apparaître, arriver à leur apogée, puis disparaître dans la nuit des temps, peut nous aider à vivre plus longtemps et mieux.

L’arbre, enraciné dans le ciel, sait comment répondre à la quête éternelle d’Elixir de Vie.


[Total : 4    Moyenne : 3.8/5]

Un repas zanzibarite se compose généralement de poissons et de crustacés, suivis au dessert de nombreux fruits exotiques.

Ce festin frugal se termine avec un café parfois accompagné de bonbons très colorés. Dans la coupelle, leur couleur rose flashy donne l’impression d’un concentré de colorants mais ces douceurs sont pourtant 100% naturelles. La composition de la friandise est encore plus surprenante : ce sont des graines de baobab grillées.

Les « bonbons baobab » à Zanzibar

Les « bonbons baobab » à Zanzibar

Le baobab est originaire de l’Océan Indien et son nom viendrait de l’arabe bu hibab signifiant ‘’fruit à nombreuses graines’’. Dans le paysage de Zanzibar, impossible de rater ces silhouettes imposantes dont le tronc argenté atteint parfois plus de 5 mètres de diamètres et une quinzaine de hauteur. Cet arbre est aussi source de richesses alimentaires et médicinales : ses feuilles sont transformées en farine, de l’huile est extraite de ses graines et la pulpe de ses fruits souvent servie en jus est très nourrissante. Cette même pulpe serait efficace contre le paludisme.
Les graines de baobab se consomment aussi comme simples friandises. Elles sont alors grillées avec du sucre, de la vanille et de jus de lipstick, – arbre dont les fruits écrasés servent de rouge à lèvres – . Il existe plusieurs recettes et certains vous diront qu’ils ajoutent de la cannelle ou d’autres épices. Une fois préparés, ces bonbons au goût acidulé ne se croquent pas mais se sucent. Ils s’achètent chez les vendeurs d’épices des différents marchés de l’île.

Après dégustation, j’ai la langue et les lèvres roses à cause du lipstick. Je tiens enfin mon explication aux bouches colorées des enfants. Ils sont eux aussi friands des bonbons de graines de baobab.
Par Géraldine Rué