[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Vue générale

Nom Mahorais: M’bouyou

Nom Scientifique:
Adansonia digita L.

Famille:
Bombacacées

Feuilles
Cet arbre ventru et difforme peut atteindre m de hauteur et m de diamètre. La cime, formée d’énormes branches tortueuses et courtes, offre un aspect décharné lorsqu’elle est défeuillée pendant la saison sèche.
Les feuilles sont palmées à ou folioles vert-claires,pubescentes.
Les fleurs blanches, de grandes dimensions sont magnifiques.
Les fruits globuleux et plus ou moins allongés permettent de distinguer les différentes espèces de Baobab.
Fleurs
Le genre Adansonia compte plusieurs espèces en Australie, neuf à Madagascar et une seule qui est répandue dans toute l’afrique sèche.
Seule l’espèce africaine est présente à Mayotte.
Le Baobab peut pousser sur tout type de sol et, par la quantité d’eau qu’il peut stocker dans son tronc, il est adapté aux régions les plus sèches.
C’est dans le Sud de Mayotte que l’on trouve les plus beaux spécimens.

Ouverture de la fleur d'arbre de baobab type adansonia digitata

Ouverture de la fleur d’arbre de baobab type adansonia digitata

Fruit
Le bois de Baobab, mou et spongieux, est sans usage. En Afrique et à Madagascar, le Baobab est très utilisé: l’écorce peut servir à la fabrication de cordages et de fibres textiles.
La feuille , riche en calcium et en fer est un complément alimentaire de choix.
Le fruit et les racines sont consommables comme féculents.
La graine contient des réserves d’huile donnant un beurre recherché.
Le tronc peut fournir un liquide potable en période de disette.

Ecorce es feuilles donnent le henné pour le maquillage des femmes.
Par ailleurs, les usages du Baobab en pharmacopée sont nombreux, mais les Mahorais ne l’utilisent guère.
Les fleurs du Baobab sont fécondées par les chauves-souris roussettes qui les aspergent de pollen avec leurs ailes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*