[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La plupart des espèces se retrouve à Madagascar et certains en Australie. Le Baobab est facile à cultiver à l’intérieur, en pôt et se veut un bonsaï unique.

L’arbre peut vivre des milliers d’années. Le Baobab peut atteindre environ 20 mètres, mais sa plus impressionnante caractéristique est son immense tronc qui peut atteindre 30 mètres de diamètre. Il développe un tronc très large et de courtes branches. Les racines de l’Adansonia se développent en bulbe; premièrement en profondeur, et ensuite en largeur. Il requiert donc un pôt plutôt profond. Le Baobab est également le seul arbre capable de régénérer son écorce directement de la surface du bois exposé. Le tronc conserve un quantité impressionnante d’eau, plus de 1000 gallons ont été retirés d’un d’eux. Toutefois, si vous n’avez pas un demi acre pour le planter, ils font d’excellents bonsai. À l’Automne, les feuilles vont commencer à tomber, et à la fin de Décembre votre Baobab sera complètement dormant. Quand l’arbre à perdu toutes ses feuilles, les branches ressemblent à des racines; on dirait qu’il a été planté à l’envers, d’où son petit nom (Upside Down Tree). En Mars, quand la température augmente, les feuilles referont leur apparition. Ces feuilles peuvent être consommées comme des épinards. Les fleurs sont larges, blanches et pendantes.

Bonsaï de baobab Adansonia digitata en pot

Bonsaï de baobab Adansonia digitata en pot

Les fruits sont ovoïdes, recouverts d’une coquille dure et de petits poils jaunâtres. Zone de rusticité 10, (1°C/35°F) en Hiver. Pour que Adansonia digitata germe et poursuive sa croissance, il a besoin de longues périodes d’exposition au soleil et jamais de température en dessous de 18-20°C. À la fin d’Octobre, lorsque la température chute, il est recommandé d’entrer l’arbre à l’intérieur et de le placer à un endroit très ensoleillé. Son seul problème, est qu’il n’a aucune tolérence au froid. Tout ce qui est en dessous de 35° est fatal. L’arbre pousse généralement dans des sols secs, rocailleux et bien drainés. Arrosez l’arbre deux fois par semaine. Son bois mou et spongieux s’imbibe d’eau lors de la saison des pluies, de sorte à conserver une quantité considérable d’eau qui sera requise lors de la saison sèche. Le sol doit être presque sec lors de la dormance de l’arbre, de la fin de l’Été au début du Printemps. Germination Ces semences sont faciles à faire germer. Premièrement, tremper les dans l’eau chaude, pour une période de 2-6 heures. Semez dans un mélange de perlite/vermiculite à 1 cm de profondeur. Attention de ne pas noyer les les jeunes plants. Conservez le sol humide, pas détrempé. Conservez le pot à la chaleur 20°C/68°F, 24°C/75°F et procurez une source de lumière. La germination prend 2-4 jours, parfois plus, n’abandonnez pas.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*