[Total : 4    Moyenne : 3.8/5]

Taillé pour les records
Fruit prodigieux, donc, d’un arbre spectaculaire : le baobab. De la famille des Bombacées, ce dernier peut vivre entre 500 et 2 000 ans, atteindre les 20 mètres de haut et les 40 mètres de circonférence. De cet arbre sacré, emblème du Sénégal, pousse un fruit dont les Africains utilisent la pulpe, aussi bien comme mucilage pour nettoyer les plaies que comme base d’un jus lorsque l’endocarpe (ladite pulpe contenant une centaine de graines) est mélangé à l’eau. Ce jus au goût acidulé et rafraîchissant, appelé boye, possède une propriété antidysentérique grâce à sa forte teneur en pectine. via Principes de Santé

Le fruit du baobab bio Baomix

Le fruit du baobab bio Baomix

Le pain de singe, ce grand oublié
L’endocarpe de pain de singe semble taillé pour battre tous les records. Peu calorique, il n’en offre pas moins des vertus hors norme. Il est riche en fibres solubles et insolubles, en vitamines C, A, B1, B2 et en minéraux essentiels comme le calcium, le potassium (il en contient six fois plus que la banane), le fer et le manganèse. À titre d’exemple, le fruit Le fruit du baobab contient trois fois plus de vitamine C que le kiwi ; antioxydant puissant, chaque gramme renferme plus du double de phénols que les baies de goji ; il est aussi naturellement riche en calcium. Pour conclure une liste non exhaustive, la présence de bêta-sitostérol (un phytostérol) en fait un allié intestinal contre le cholestérol. via Principes de Santé


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*